Tendance streetwear : quels sont les vêtements de la culture de rue ?

Tendance streetwear

Amateurs de la culture de rue ? Vous appréciez le mouvement graffiti et la scène rap/hip-hop ? Votre garde-robe est déjà fort probablement adapté à ces mouvances. Si ce n’est pas encore le cas, lisez l’article qui suit pour savoir par où commencer, et les types de vêtements qu’il vous faut pour adhérer le mieux à votre style de prédilection.

Que mettre en bas ?

En allant sur le catalogue de la marque Project X, vous constaterez que les vêtements du style streetwear ne diffèrent pas tant de ce que nous portons. La culture sportive étant très présente, le pantalon de jogging et tout naturellement un article porté par une majorité de personnes. Avec votre bas de jogging, vous n’aurez d’autres choix que de porter des baskets ou pour renforcer votre apparence aux divers mouvements sportifs

Sinon le jean, pantalon indémodable, est aussi très prisé dans le milieu urbain, dans des tons plus délavés. Il est le plus souvent vendu avec des trous fait en amont, dans des versions qu’on appelle « Thrash ». Pour accompagner votre jean, une paire de converses sera du plus bel effet, rappelant le style skater, très en vogue dans les années 2000. 

Que mettre en haut ?

Pour le haut, il y a des classiques du streetwear à côté desquels vous ne pouvez pas passer. Pour les manteaux, vous ne pourrez pas vous tromper avec la traditionnelle « doudoune » avec ou sans capuche à fausse fourrure. L’autre grand classique du streetwear est le sweatshirt, un haut à manche longue utilisé originellement pour le sport (sweatshirt : « haut pour transpirer » en anglais). Cependant cet article s’est popularisé au point d’être juste porté au-dessus d’un t-shirt au cas où il fait trop frais pour ne porter que ça, ou qu’il fasse trop chaud pour porter une veste. Rajoutez une capuche au sweatshirt et vous vous retrouvez avec un hoodie (a hood : une capuche en anglais) ! Même si la capuche en tissus ne protège pas si bien de la pluie que ça, le hoodie reste un incontournable du streetwear.

Pour ce qui est des vêtements à mettre en dessous des vestes ou des hoodies, il existe des t-shirts ou des chemises de marques précises qui se spécialisent dans le streetwear, comme ceux de la marque Project X qui sont des articles cintrés, et se veulent proche du corps. En opposition, on veut que le hoodie ou le manteau est l’air épais, voire trop grand pour son porteur.

Et les accessoires alors ?


Vous avez trouvé de quoi vous habillez, c’est un grand pas en avant ! Mais comme dans tout style qui se respecte, il ne devient complet qu’avec les accessoires qui lui sont associés. Celui qui s’est le plus répandu, toujours en adéquation est la casquette. De formes et de couleurs différentes, il est naturel chez certains de posséder plusieurs casquettes différentes, pour pouvoir les conjuguer à plusieurs styles différents. 

Un autre accessoire qui s’était démocratisé dans les années 80 était le bandana. Attaché conventionnellement autour de la tête, ou plus originalement autour du bras, ou même à la ceinture, il était dans les milieux urbains, un signe de gang selon sa couleur ou selon la manière dont il était porté. Il a perdu de sa symbolique aujourd’hui mais reste un article apprécié par les femmes dans le milieu streetwear.

Un dernier accessoire urbain qu’on ne voit que trop est la fameuse pochette porté en bandoulière par les hommes et les femmes. De petite taille, il permet à quelqu’un d’y ranger son porte feuille est on pourrait même y glisser un livre de poche.

Comment bien choisir son pantalon d’équitation ?
Opter pour une défroisseur vapeur pour un gain de temps important